Un Blog Bio Mais Pas Trop

Le blog bio mais pas trop, c'est l'histoire d'un jardin quasi bio, débrouillard, économique et simple, à la découverte de la Nature au quotidien. Journal de bord ou fourre-tout, il n'y a pas que du jardinage ...

Perdu chez DinDiu ? Cliquez sur le Lapin Blanc ...
Suivez-le dans sa tanière ... et consultez l'index.
La Tanière du Lapin Blanc

lundi 25 juin

Le Soriciduc

Le soriciduc est un moyen de contribuer à la biodiversité de proximité, mais pas la peine de chercher la signification de ce terme, vu que je l'ai inventé.

Un soriciduc est un viaduc pour soricidés, c'est-à-dire pour tous les membres de la famille des musaraignes. L'intérêt de ce soriciduc est de permettre aux musaraignes d'avoir un plus grand champs d'action au sein du jardin sans être une proie facile pour des rapaces et les chats. En effet, la musaraigne, notamment durant la période des amours, peut être très peu discrète et totalement insouciante. J'ai eu quelques fois l'occasion d'en voir se battre à mes pieds comme si je n'existais pas. On la repère aussi par son couinement très aigu, précipité et caractéristique.
Enfin, est-il besoin de rappeler que la musaraigne est une alliée précieuse pour le jardin ? Tout en ne lui nuisant pas, elle a continuellement grand appétit et se nourrit d'insectes, de larves, de limaces, d'escargots, ... qu'elle trouve notamment dans le compost. Chaque nuit, elle consomme l'équivalent de son poids !

soriciduc

La génèse de ce soriciduc s'est faite en plusieurs temps. D'abord, j'ai creusé une rigole au pied d'un muret pour évacuer plus loin l'eau de pluie venant du chemin et stagnant devant la maison. Puis, ma chienne, ayant pris l'habitude de boire dans cette rigole, je l'ai protégée avec ce que j'avais sous la main, des vieilles tuiles plates. C'est ensuite seulement que j'ai constaté que cet agencement plaisait aux musaraignes.

Au début, le nombre de tuiles était limité, et pour couvrir plus de longueur je les ai espacées. Plus tard, ayant pu en récupérer à nouveau, j'ai rejoint les tuiles, les faisant se chevaucher. Mal m'en a pris ! c'était devenu un très long couloir sans accès, déserté par les musaraignes.
Maintenant, toute les six tuiles, je laisse un espace de 4-5 cm par lequel les musaraignes peuvent entrer et sortir à leur guise.

En contact avec la terre, il vaut vraiment mieux utiliser des vieilles tuiles usées. Petit à petit, elles ont tendance à s'effriter. Pour les faire durer, il faut faire attention au sens dans lequel on les mets. Il faut les mettre comme sur les toits, sinon la partie qui se redresse en bout de tuile, retiendra l'humidité et s'abîmera plus facilement.
De plus, un morceau de grillage évite que des feuilles mortes obstruent l'entrée et que le soriciduc n'assurent plus sa fonction première, c'est-à-dire évacuer l'eau de pluie.
L'entretien
, enfin, se réduit à une dépose et une repose des tuiles tout les 3-4 ans pour curer et remettre en place les tuiles qui auraient bougé.

Le sorociduc ne profite pas seulement aux musaraignes, mais aussi aux lézards, aux araignées, ... donc à d'autres alliés du jardin.

Pondu par Din_Diu vers les 18:33:00, ce billet de la catégorie "Les alliés" fait l'objet de 12 commentaire(s) .

Commentaires

    musaraignes, et... grenouille!!! (en ville...)

    je suis pas du tout aidée par mes chats (3)... je vis dans le nord (près de lille, à villeneuve d'ascq, ville nouvelle depuis 30 ans, de 600000 habitants, quand même... mais construite sur des marais, peut-être en reste-t-il quand même quelque chose?...), ... mes chats ramènent régulièrement des musaraignes, mortes (par leurs bons soins...) jusque dans mon lit (pauvres petites bêtes, même pas abimées, juste mortes...) ... et aujourd'hui, une belle grenouille toute verte, dans ma cuisine, en pleine santé (elle a du leur échapper?... ou leur foutre la plus belle trouille de leur vie, j'espère...)... corridor biologique, en pleine ville, j'aimerais bien y croire... ça voudrait dire que tout n'est pas perdu!!!

    Posté par nathalie, ce samedi 15 août à 23:09:20
  • peur

    Il semble que les filles ont peur des vitesses rapides (voitures de course par exemple), surtout si incontrôlées. Une problématique avec l'espace ?

    Mais pas toutes les filles: les téméraires copines RG aiment bien les bestioles "effrayantes": souris, reptiles ...

    Posté par Les RG, ce mercredi 14 avril à 08:09:15
  • souris dans pyjama

    Une nuit, je suis réveillée par des chatouilles sur ma poitrine: la chatte avait ramené une souris qui s'était glissée sous ma veste de pyjama ! je l'ai prise et l'ai balancée sous le lit, à l'abri des griffes de minette, et me suis rendormie aussi sec.

    Bon je viens surtout pour dire qu'un ami du sud-ouest a vu une plante ... se secouer ! et comme il y a des trous et des galeries, on suppose qu'une bestiole s'attaque aux racines des plantes: mulot, rat-taupe (Kesako ???), dis "Monsanto", le pseudo-jardinier d'à côté. Il conseille de mettre des ronces à l'entrée des galeries pour que le secoueur s'égratigne en sortant et aille habiter ailleurs - peut-être chez lui, hi hi hi -

    Qu'en pensez-vous ?

    Posté par Jo, ce mercredi 21 avril à 21:34:57
  • voir le bon côté des choses

    Taupes, rats taupiers ou autres, ces "emmerdeurs" aèrent en fait le sol et participent donc à la bonne santé du sol.
    Alors oui, autant les repousser que les détruire une fois pour toutes.

    Il y a un lien vers un effaroucheur pour taupes dans la tanière du lapin blanc.

    Posté par Din-Diu, ce samedi 15 mai à 11:37:57
  • Amusant !

    Pour ma part, je respecte la loi de la nature !
    Et je m'en voudrais de compliquer la tâche de mes deux chattes...
    D'autant plus que mon jardin a déjà beaucoup de recoins pour les sourisdécidées...

    Et pourquoi est-ce...?
    Non, c'est bon... je vais chercher dans les archives...

    Posté par lol87, ce lundi 25 juin à 20:49:50
  • Ce n'est pas une souris ....

    La musaraigne n'est pas un rongeur contrairement à la souris. Il ne faut pas faire la confusion entre une alliée et une nuisible.

    D'ailleurs les chats chassent les musaraignes seulement pour s'amuser et pas pour les manger ... La loi de la nature n'est pas très juste dans ce cas là :-,

    Posté par Din-Diu, ce lundi 25 juin à 21:38:16
  • Quelle chouette idée - c'est le paradis de la musaraigne chez toi ;o)
    C'est peut-être pour ça que je n'en vois guère chez moi ....

    Posté par Pescalune, ce lundi 25 juin à 23:47:07
  • c'était juste une blague à 30 centimes d'euro entre les sourisdécidées et les soricidés...
    Mais je confirme : mes chattes ne font pas la différence !

    Posté par lol87, ce mardi 26 juin à 09:38:21
  • Pescalune : peut-être que tu n'en as simplement pas ... La camargue n'est peut-être pas le paradis de la musaraigne ?

    lol87 :Je suis complètement passé à côté de la blague ... mais la confusion entre souris et musaraigne est souvent faite par les néophytes.

    Posté par Din-Diu, ce mardi 26 juin à 10:08:19
  • "D'ailleurs les chats chassent les musaraignes seulement pour s'amuser et pas pour les manger ..."
    --> Je confirme. A l'époque où l'on en avait dans le jardin, la chatte les tuait et jouait avec, mais ne les mangeait pas. Ici, je crois qu'on n'en a pas puisqu'on n'en a pas vu, ni vivantes ni mortes... dommage, mais on ne peut pas tout avoir il semble ! (ou alors il faut un peu plus de temps que ça pour faire revenir toute la faune et la flore d'origine)

    Posté par mirza, ce mardi 26 juin à 10:38:10
  • dis ? pourquoi les filles en ont peur si ce n'est pas un rongeur ?!!!!

    Posté par pythie, ce mardi 26 juin à 23:39:11
  • Et pourquoi les filles ont peur des rongeurs ?

    Posté par Din-Diu, ce jeudi 28 juin à 21:46:08

Poster un commentaire