Un Blog Bio Mais Pas Trop

Le blog bio mais pas trop, c'est l'histoire d'un jardin quasi bio, débrouillard, économique et simple, à la découverte de la Nature au quotidien. Journal de bord ou fourre-tout, il n'y a pas que du jardinage ...

Perdu chez DinDiu ? Cliquez sur le Lapin Blanc ...
Suivez-le dans sa tanière ... et consultez l'index.
La Tanière du Lapin Blanc

mercredi 21 juin

Noyaux : Dur, dur !

Je m'étais dit qu'avec les cerises ramassées je pourrais me lancer dans la confection de bouillotte sèche, à base de noyaux de cerise. Apparemment, rien de plus simple que de nettoyer un vulgaire noyau de cerise ! Sauf quand on a quelques centaines de noyaux et qu'on n'a pas le mode d'emploi.

Sur le Net, une recherche ne m'a donné que peu d'indications, si ce n'est que cela se fait par des moyens soit-disant sophistiqués. Au prix de 15 € la petite bouillotte, les fabricants ne vont certainement pas dire le contraire. Et 15 € le sac de noyaux, je trouve ça cher, même si le sac est en velours.

Sur des forums, j'ai également pu lire que des internautes avaient procédé en passant les noyaux à l'eau bouillante. Certains ont rajouté de la Javel, voire trop.

Une dénommée Véronique, impatiente de procéder au nettoyage de noyaux, m'avait envoyé un e-mail. Elle n'en est pas à son coup d'essai, contrairement à moi, et a perfectionné sa méthode. Je la cite :

"(...) j'ai eu l'idée de mettre les noyaux à cuire dans pas mal d'eau : à feu doux après ébullition, pendant 1/ h ou 3/4 h.
Le nettoyage a été plus simple ensuite : ils sont impeccables maintenant ! Il va falloir aller à la cueillette à nouveau, parce que je suis loin du compte !!!"

Néanmoins, je me suis lancé.

Donc réflexion, improvisation et expérimentation.

Pour cuisiner les cerises, j'ai dénoyauté à tour de bras. Mais il reste, malgré tout, de la pulpe autour des noyaux.

noyau_cerise_1

Dans un premier temps, j'ai ajouté de l'eau au ras des noyaux, puis j'ai laissé macérer dans un récipient fermé (ici un pot de fromage blanc) pendant une demi-journée. Cette macération a pour but de ramollir la pulpe et de commencer à la détacher.

noyau_cerise_2

Puis, j'ai déposé les noyaux sans l'eau, dans un récipient metallique et hermétique, le remplissant à moitié. Une fois le couvercle mis, j'ai joué des maracas, ou du cocktail, c'est selon les goûts. Mouvements de va-et-vient, de haut en bas alternant avec d'avant en arrière. J'ai répété l'opération "5-10 minutes de "secouage" à sec, puis rinçage et essorage" 2 ou 3 fois, pour chaque "fournée" de noyaux.

noyau_cerise_3

A l'issue de ce traitement mécanique, quasiment tout les noyaux sont propres. Une petite vérification permet de nettoyer avec un chiffon les derniers récalcitrants.

Commence le séchage : d'abord, je les ai laissés une demi-journée au soleil en les remuant de temps en temps. J'en ai laissé certains plus longtemps au soleil, et du coup, ils se sont fendus. L'intérêt du soleil, c'est d'après moi, son pouvoir désinfectant.
Ensuite, je les ai laissés sécher tranquillement dans un endroit à l'ombre et ventilé.

noyau_cerise_4

Et voilà des noyaux propres et secs.

Mais ce n'est pas fini. J'ai commencé à me poser des questions.
Cette bouillote sèche a deux qualités : elle emmagasine la chaleur et elle la restitue doucement. Mais pourquoi ?

Qu'est ce qui permet d'avoir de telles propriétés ?
Est-ce l'amande qui, riche en eau, agit en tant qu'accumulateur de chaleur ? Sauf qu'après le traitement que j'ai fait subir au noyaux, l'amande se déssèche et ne laisse qu'une coque vide. Alors peut-être que l'air, isolant, fait barrage à la chaleur, ce qui en permet une diffusion prolongée.

Pour avoir la réponse à tout ça, il faudrait soit que quelqu'un qui a acheté une bouillotte sèche dans le commerce, regarde si les noyaux sont plein ou pas, soit que quelqu'un qui a déjà fait sa propre bouillotte fasse un constat de l'efficacité de celle-ci en fonction de la qualité des noyaux.
Je lance donc cet appel à témoin.

Malgré tout, je penche pour l'hypothèse du noyau vidé de son amande. La bouillotte est censée accumuler la chaleur sur un poële (facilement 50-60 °C), pouvoir passer au micro-onde, passer au freezer (jusqu'à -18°C). Il y a peu de chance que l'amande résiste à de tel écart.

Une remarque, faite également par la susnommée Véronique, concerne les risques à l'utilisation de four à micro-ondes pour réchauffer les bouillotes sèches (voir l'Avis relatif aux bouillottes).

Pondu par Din_Diu vers les 22:36:00, ce billet de la catégorie "Au verger" fait l'objet de 59 commentaire(s) .

Commentaires

    noyau cerises

    le dernier coussin en noyeaux de cerise que j'avais acheté fort cher, je l'ai fait bruler au micro-ondes(trop chaud et trop longtemps). J'ai bein gardé cette année les noyaux de notre consommation mais celà ne suffit pas pour remplir un coussin. Si quelqu'un en avait en stock, (patissier ou autre), je serai preneuse. Pour les laver, je les passe tout simplement dans ma machine à laver avec mon linge dans les petits sacs en filets fournis avec les pastilles de lessives, je sèche ensuite au sèche-linge toujours avec mon linge. A bientôt

    Posté par mesange, ce lundi 05 novembre à 21:57:09
  • Merci pour vos témoignages.

    Pour les prochains noyaux de cerise il va falloir attendre le printemps prochain.

    Posté par Din-Diu, ce dimanche 09 décembre à 18:37:54
  • j'ai des noyaux!!!

    Bonjour à tous,

    Il est vrai que la saison des cerises est passé, mais heureusement j'ai du stock de noyaux de cerise...
    si vous en voulez je peux vous en fournir pour quasi rien.

    pour ceux qui en veulent contactez moi(chaouix@msn.com)

    Posté par chaouix, ce mercredi 12 décembre à 09:41:00
  • Netoyage, quand tu nous tiens !

    Je n'avais pas encore ce post quand j'ai répondu à vos questionnements intérieurs !!
    Allez voir : Conjuguons le temps des cerises : le présent (1 sur 2) :

    Le lave-linge est très efficace sans fatigue !
    A n'utiliser qu'avec une filet à linge et du linge foncé ! Pas de déchets dans la vidange !

    Au boulot maintenant !

    Posté par taloche, ce dimanche 16 décembre à 15:51:16
  • pieds froids

    Salutatous !
    Dans tous vos bavardages j'ai retenu les pieds froids parce que c'est mon cas, alors je vais vous donner mon truc : j'ai installé un four electrique au pied de mon lit et quand je me couche, j'y mets mes pieds dedans......Attention cependant à bien régler le four !
    Bonne chance.

    Posté par michelsencaz, ce mardi 15 janvier à 14:07:14
  • Attention au thermostat

    sachant que pour avoir la température du four, il faut multiplier le thermostat par 30, je déconseille d'aller au delà de Th.2
    ;-p

    Posté par Din-Diu, ce jeudi 14 février à 21:34:33
  • De nouveau le temps des cerises.
    Je vais essayer ta technique de nettoyage des noyaux.
    Bonne fin de journée

    Posté par pomm'rose, ce jeudi 26 juin à 14:39:07
  • Pas pour moi

    Cette année, je n'ai quasiment pas eu de cerises ... donc pas de noyaux !!!

    Posté par Din-Diu, ce samedi 19 juillet à 17:34:52
  • je decouvre cette discussion fort interessante. j avais fait une bouillottte avec du blé. mais l option lentille ou riz me plait bien.

    Posté par calim, ce mardi 02 septembre à 13:34:05
  • J'en ai fait plusieurs...

    toutes avec du blé, résultat, impeccable aussi bien pour le passage au micro-ondes -sans verre d'eau-, j'ai déjà passé 2 hivers avec chacune dont celles que j'ai donné pour ma fille et mes petits-enfants et elles sont prêtes pour un 3ème hiver.
    Par contre, l'autre jour, en panne de blé, j'ai acheté 500 gr de lentilles et là ! eh bien c'est l'odeur au réchauffage qui ne m'a pas plue du tout mais alors pas du tout, alors qu'avec le blé ça ne sent rien de spécial.
    Conclusion, pour moi ou pour les cadeaux que je fais, j'en resterai au blé.
    Les noyaux de cerises, avec le travail que ça donne au nettoyage, je préfèrerais les acheter, j'en ai vu sur le catalogue OPITEC, ça n'était pas aussi onéreux que je le pensais.

    Posté par mamiemo, ce mardi 02 septembre à 14:21:34
  • Peches de Vigne

    Bonsoir Din Diu,

    J'adore les pêches de vigne et j'aimerais beaucoup planter un arbre ou deux. J'ai enfin réussi trouver des fruits sur Marseille et suis en possession de précieux noyaux !! Comment faut il procéder pour que la petite graine prenne et porte ses fruits.
    Merci pour les conseils que tu voudras me donner.
    A bientôt
    krol

    Posté par krol, ce mercredi 03 septembre à 21:47:09
  • tout sauf le noyau de cerise

    @ calim : apparemment les premiers froids attirent du monde vers les bouillottes ... bienvenue ;-D

    @ mamiemo : il y a les pro-blé les pro-cerise ... du moment que chacun y trouve son compte.
    Perso, j'ai l'impression que le noyau de cerise garde la chaleur plus longtemps.

    @ krol : c'était pas le bon billet pour les pêches de vigne, mais bon ... si tu as pas mal de noyaux tu peux les mettre en terre dès l'automne, sous différentes épaisseurs (de 2 à 10 cm).
    Même des noyaux tombés à terre arrivent à prendre, donc ...
    ça se trouve, tous germeront et pousseront, ce qui pourrait faire le bonheur de la famille ou d'amis.

    Posté par Din-Diu, ce samedi 06 septembre à 00:19:00
  • la peur de germer

    il y a quelques mois que j'ai en projet d'en faire, le problème je n'ai pas de noyau, bon en attendant j'en ai une du commerce avec des noyaux.
    Ce qui m'inquiète dans ce que je lis un peu partout c'est l'utilisation, du blé du lin, des lentilles, tout ça germe facilement quand même, tandis que un noyau de cerise, c'est plus délicat à faire germer, j'ai bien essayé pour avoir un cerisier mais je n'y suis jamais arrivé!!
    L'avantage du noyau de cerise ou de mirabelle d'ailleurs c'est qu'on peut laver la bouillote, car on bout de quelques années , elle doit bien en avoir besoin, avec les autres graines soi on fait une housse amovible ou alors on peut pas laver, germage garanti.
    Si ça tient toujour je peux ouvrir celle que j'ai pour regarder si les noyaux sont plein ou vide, mais j'attends ta réponse car je n'ai pas trop envie de découdre, recoudre, si tu as déjà la réponse.

    Posté par mariea, ce jeudi 08 janvier à 07:21:05
  • ca ne va pas germer

    Bonjour,

    Non, cela ne vas pas germer puisqu'une fois passé au micro onde une première fois, la graine (quelle quelle soit) sera "grillée" si je peux me permettre.

    Voilà!

    j'en profite pour dire que j'aime beaoucp votre blog, je fais moi-même bcp de choses moi-meme cosmétiques, produits d'entretien, yaourt, pain, et biensur des bouillottes aux graines d'avoine!)

    http://www.toutfairesoimeme.com/

    A bientôt, et bonne continuation!

    Posté par Nathalie, ce jeudi 22 janvier à 19:33:46
  • Nettoyage des noyaux

    Je l'ai lu à plusieurs reprises dans la discution, et après plusieurs essais, incontestablement, c'est le lave linge qui donne les meilleurs résultat.
    Je les ai passé à 60°, dans un filet pour linge délicat, accompagnés de boules (qui sont toujours dans ma machine à laver) avec une lessive de blancs.
    Le linge est ressorti impeccable, et les noyaux aussi.
    Ils sèchent tranquillement dans la cuisine étalés sur un plateau.
    Pour l'instant je n'en ai pas encore assez pour faire une bouillotte sauf peut être pour les petit pied de mon bébé.
    Si l'offre pour les noyaux pas cher est toujours d'actualité, je suis preneuse !

    Posté par anne, ce vendredi 08 mai à 21:51:32
  • bonjour, je fais am bouilotte aussi avec des noyaux de cerises, je mets les noyaux dans une bouteille en palstique avec de l'eau à moitié et je secoue, après deux rinçages, ils sèchent au soleil et c'est impec!
    bonne journée

    Posté par zabellle, ce lundi 01 juin à 16:12:20
  • Bonjour!
    C'est une très bonne idée de se faire qoi même sa bouillotte avec les noyaux de cerise.Par la même occasion on peut y glisser quelques gouttes d'huiles essentielles relaxantes ou autres!!
    Pour ce qui est du micro ondes, je possède moi même ce type de bouillotte (sauf qu'il y a des grains de blé dedans) et il est impératif de mettre un verre rempli d'eau pendant le passage au micro ondes!
    Bonne continuation!

    Posté par bichon, ce jeudi 22 juin à 09:43:12
  • Je viens de découvrir ton blog -qui m'enchante- via celui de Pescalune… et comme je suis parisienne (mais accro au vert… ) je n'ai pas fini de te rendre des visites…

    -A propos du nettoyage de tes noyaux: as-tu essayé tout bêtement … la machine à laver la vaisselle (j'ai testé plein de trucs improbables à nettoyer… souvent, ça marche… )
    -a propos des noyaux pleins ou vides: je doute que les fabricants de noyaux se soient posés des questions aussi métaphysiques. Quelle que soit la manière de sècher les noyaux, les amandes, elles aussi, sèchent à la longue je suppose…
    Tout corps chauffé, en se refoidissant, libère de la chaleur, -c'est pas du Newton mais presque… - on mettait bien des briques chaudes dans les draps comme bouillote… et que fait la brique en se refoidissant, elle réchauffe les petons froids… L'air contenu dans le noyau doit jouer comme "diffuseur" de température…

    bonnes inventions … et à bientôt. V.

    Posté par venezia, ce jeudi 22 juin à 16:03:14
  • Même la ponceuse ...

    @ bichon :
    pas bête le coup de l'huile essentielle, y a peut-être même un truc à peaufiner sur ce sujet.

    @ venezia :
    j'ai pas de lave-vaiselle, mais j'ai pensé un moment utiliser le lave-linge ... par contre j'ai utiliser une vieille ponceuse vibrante : j'ai plaqué la boite metallique sur la semelle de la ponceuse, et à part poncer le fond de la boite, ça n'a pas fait grand chose ...
    N'empêche que mon souci est d'utiliser un minimum d'énergie. si je peux laver des noyaux avec le reste de la vaisselle, je n'en ferais pas autant avec mon linge

    Noyau plein ou noyau vide, ça peut tout de même avoir son importance. les matières ne réagissent pas toute de la même manière. On peut laisser quelques dizaines de secondes la main dans un four à 100 °C. Par contre, mettre la main dans de l'eau à 100 °C est une autre paire de manche.
    Peut-être bien que l'enveloppe du noyau est comme la brique, réfractaire.
    Quant à la technique de la bouillotte au noyau de cerise, c'est une tradition suisse. Et sur le net IMPOSSIBLE de mettre la main sur ce en quoi consiste cette fameuse tradition suisse.

    Posté par Din-diu, ce jeudi 22 juin à 20:08:19
  • j'ai une poignée de cerises et un lave vaisselle… j'essaierai …

    Posté par venezia, ce samedi 24 juin à 00:35:06
  • Avec des graines d'avoine

    l'an dernier j'en ai fait avec des graines d'avoine.
    Il régal.
    Quand la bouillotte est chauffée elle sent bon le pain qui sort du four!
    Du coup cet année tout le monde m'en demande et j'ai décidé d'en faire pour Noel.
    L'idéal est de prendre des graines encore dans leur peau , non écorcée en fait! parce qu'elles gardent plus la chaleur et qu'elles sentent plus que celles sans peau.
    J'ai eu du mal à en trouver alors je vous donne l'adresse si çà vous interesse : http://www.toutfairesoimeme.com/prestashop/category.php?id_category=5

    Voili voilou !

    Posté par NATY 75, ce lundi 23 novembre à 17:57:16
  • pas de mérite finalement puisque c'est grace au lien juste en haut que j'ai trouvé !!!
    Et c'est aussi grace à cet article (le votre) que j'ai eu envie de m'y mettre alors merci!!

    Posté par NATY 75, ce lundi 23 novembre à 17:58:48
  • très bonne idée

    je connaissais vaguement ce genre de bouillotte, mais là je suis convaicue.je vais me laisser tenter.
    merci pour ces bonnes recettes et ce site ma foi très sympathique!
    betty

    Posté par betty, ce vendredi 30 juin à 16:19:38
  • sharing

    it has been covered so many times before. Not including a referral in a comment like that could be the writer's way to help its

    audience do some conscious thinking, not obvious knowing.

    Posté par ugg bailey boots, ce mardi 15 décembre à 07:50:41
  • Question

    Combien de temps cela reste chaud ?
    Est-ce que cela peut chauffer pendant toute la nuit ?

    Actuellement j'utilise une bouillotte classique mais j'ai toujours la hantise que l'eau s'échappe...
    Merci de vos réponses

    Posté par Sylvia, ce mardi 05 janvier à 17:47:34
  • bonjour, moi je fais des bouillotes avec des grains d'épautre. C'est plus confortable et plus simple à faire. bonne journée et merci de nous faire partager tant de belles choses sur votre blog.

    Posté par Béa, ce lundi 17 juillet à 15:19:57
  • Que de bouillotes !!!

    avec des cerises, du blé ou de l'épeautre, on a le choix de la bouillote à confectionner.

    J'en profite pour revenir à ce qu'a écrit venezia, quelques commentaires plus haut. Je pense que la présence de l'amande doit avoir son importance. Il est dit que les bouillotes à base de cerises peuvent être passées au four à micro-onde. Or, ce genre de four cuit en chauffant les molécules d'eau. Il faut donc des traces d'eau dans les cerises pour que celles-ci chauffent, et je ne vois pas trop d'eau dans la coque du noyau de cerise ...
    Je persiste donc à dire que la méthode de nettoyage et de séchage a son importance. Et je relance mon appel : quelqu'un qui aurait acheter ce genre de bouillote, serait-il prêt à en sacrifier un ou deux noyaux pour en voir l'intérieur ?

    au moins comme ça je serai définitivement fixé.

    Posté par Din-diu, ce mardi 18 juillet à 11:20:49
  • bouillotte aux céréales

    En effet, on peut décliner la fabrication d'une bouillotte sèche avec à peu près toutes la graines possibles et inimaginables... Je vous donne le lien :

    http://b-a-ba.over-blog.fr/article-mes-bouillottes-seches-naturelles-epeautre-43481553.html

    L'idée : plus la graine est grosse, plus elle conservera la chaleur longtemps. Préférer les graines "complètes" qui ont encore leur enveloppe de protection, elles conserveront aussi la chaleur plus longtemps !

    Posté par Bergamote, ce dimanche 31 janvier à 14:35:15
  • bonjour
    merci pour ces conseils
    je recherche où peut-on trouver de l épautre pour faire une bouillote micro ondable
    bonne journée

    Posté par bribricrochet, ce jeudi 04 février à 11:08:12
  • très intéressant ce post, j'ai mis des noyaux de cerises de côté pour les envoyer à Poésie qui aussi fait ses bouillotes....tu devrais aller lui poser quelques questions (attention blog en vacances quelques jours...)je pense qu'elle pourrait t'éclairer ..l'adresse de son blog est http://tartineetpoesie.neufblog.com
    voilà ...bonnes recherches...

    Posté par Val, ce mardi 01 août à 09:50:03
  • je la contacterai.
    Ce sujet est à la base assez bête, mais en fait en creusant un petit peu, il y a de quoi dire.
    Pour l'instant j'essaie le nettoyage par ver de mouches à cerise, et le nettoyage par guêpe !! Je n'y crois pas mais on ne sait jamais, ça pourrait donner des résultats surprenants ...

    Posté par Din-diu, ce mardi 01 août à 20:02:01
  • Ouille ouille ouille

    C'est bien ce que je pensais, c'est le lave linge qui est idéal, ou du moins le moins fatigant! Ouille ouille ouille, il va falloir que j'agisse à l'insu de mon mari! Il faut dire que j'ai testé le lavage de boutons de Briare à l'automne mais le sac à lingerie a percé, les boutons se sont échappés et il a dû démonter la machine! Je vais chercher un sac blindé

    Posté par Claire de lune, ce lundi 14 juin à 22:03:52
  • griottes

    Bonjour,
    J'apporte ma petite contribution a la discutions, je suis en train de récupéré des noyaux de griottes pour la confection d'un coussin, la chaire ce détache plus facilement du noyau que celle des cerise. Le fait que les noyaux soi un peu plus petit est aussi un avantage au niveau confort.

    Posté par yop, ce samedi 19 juin à 15:29:48
  • Noyaux de cerise et PC

    Bonjour

    J'habite Istanbul et nous avons ici de fort belles cerises de gros calibre. Je prépare un coussin de noyaux pour l'hiver prochain, à partir de ma consommation personnelle de cerises. Mon truc pour nettoyer impeccablement : garder deux noyaux en bouche. Double avantage : la bouche est rafraîchie, les noyaux sont parfaits après 2-3 minutes... Je ne suis pas pressé, remarquez.

    Autre usage pour les noyaux: faire un coussinet pour y poser le poignet vers la souris du PC. J'ai simplement rempli un demi gant de toilette. Lavable donc. Chic! Je deviens malin.

    Bonne journée à toutes et à tous

    Posté par Busbecq, ce lundi 28 juin à 17:50:43
  • Merci c'est génial

    J'ai un cerisier qui a beaucoup porté et j'aimerais utiliser les noyaux pour en faire des bouillottes sèche. L'idée de la machine à laver! merci! Ca va me faciliter les choses. Par contre, je crois qu'il ne vaut mieux pas que mon mari me surprenne! Je vendrai les bouillottes au profi d'une association. Donc, si certains d'entres-vous peuvent me fournir en noyaux où autres céréales gratuitement ou à petit prix ça m'intéresse! Encore merci à tous pour tous ces conseils.

    Posté par Biglou, ce jeudi 08 juillet à 18:01:26
  • exellente idée

    Bonjour, je suis benjamin en me baladant sur votre blog je trouve ce sujet très intéressent d'autant plus j'ai plusieurs milliers de tonne de noyaux de cerise et prune sur mon lieu de travail et je me suis dit il serait intéressent de mettre en commun nos connaissances a ce sujet et pourquoi pas vous fournir des noyaux a des prix très très intéressent (même gratuitement à titre d’essai).

    Cordialement

    Posté par chaouix, ce jeudi 09 novembre à 10:50:00
  • L'idée n'est pas de moi, mais serait de tradition suisse (même si je n'en arrive pas à en trouver la preuve). Il y aurait une méthode particulière de séchage ... que je cherche.
    Entre autres grandes questions que je me pose, c'est d'ailleurs la présence, obligatoire ou pas, de l'amande, si elle a de l'importance dans la rétention de chaleur (mais là je me répète un peu).

    On trouve d'ailleurs des coussins-bouillotes à base de noyaux de cerises dans le commerce.

    Personnellement, j'ai mes cerisiers et donc les noyaux qui vont avec, et pour l'instant, ça me suffit pour "ma consommation personnelle", mais ça peut intéresser des lecteurs de ce blog.
    Ce qui ne nous empêche pas de mettre en commune nos expériences en la matière.

    Sachant que les noyaux d'abricots séchés sont utilisés comme combustibles, et apparemment avec un bon rendement, les noyaux de prunes pourraient peut-être suivre le même chemin. Pour s'informer, je pense que des organismes comme l'ADEME pourrait apporter des réponses.

    Posté par Din-Diu, ce jeudi 09 novembre à 14:07:17
  • J'humidifie toujours mes bouillottes aux noyaux de cerise avant de la mettre au micro ondes (au vapo).

    Pour celles qui ont peur du micro-ondes, il est tout à fait possible de mettre votre bouillote au four traditionnel doux. Il faut que je vous retrouve le thermostat et le temps.

    Posté par poésie, ce jeudi 09 novembre à 18:16:47
  • Il faut de l'eau pour qu'un four à micro-onde chauffe. je pense que c'est pour ça qu'il est conseillé d'humidifier la bouillotte.

    J'ai lu que les anciens laissaient leurs bouillottes toute la journée au dessus du poêle. Pendant tout ce temps, elles accumuleraient la chaleur.

    Mais c'est vrai que le four ou un radiateur pourraient aussi bien remplacé le poêle ou le micro-onde.

    Posté par Din-Diu, ce jeudi 09 novembre à 20:16:04
  • Je découvre votre sujet? J'ai fait depuis longtemps des bouillotes sèches avec das lentilles , des haricots rouges, du blé, du riz et des noyaux de cerises. la chaleur sur mes douleurs me fait beaucoup de bien . mais je réussis toujours à bruler le tissus ou ce qu'il y a à l'intérieur à un moment donné ou l'autre! et cela ne sent pas bon du tout!!!Nous venons de voir sur une chaine allemandes qu'ils préconisent de mettre un verre d'eau au micro-ondes en même temps!
    J'ai aussi eu beaucoup de mal à nettoyer ses noyaux!
    J'ai toujours entendu parlé de ces bouillotes en Alsace!

    Posté par nicole, ce mercredi 06 décembre à 21:17:37
  • Une grille pour la bouillotte

    J'ai intercalé aussi une grille entre le poele et la bouillotte, sinon ça a tendance à brûler le tissu.

    Le verre d'eau ? Ceux qui ont un m-o pourront le tester.

    Posté par Din-Diu, ce vendredi 08 décembre à 17:01:04
  • nettoyage

    moi pour nettoyer mes noyaux de cerises, je les place également dans une boite après ramollisement de la pulpe dans l'eau mais je rajoute un peu de sable et d'eau ce qui permet de nettoyer plus rapidement

    bon nettoyage
    jean

    Posté par jean, ce dimanche 17 décembre à 09:38:32
  • J'avais essayé le sable, sauf qu'après il fallait virer le sable, ce qui n'était pas forcément évident non plus.

    Mais en attendant le printemps prochain, je cogite une méthode qui ferait intervenir (très très très) indirectement des plantes carnivores ...

    Posté par Din-Diu, ce dimanche 17 décembre à 20:38:06
  • testons voir...

    salut chaouix, il n'y a pas ton adresse dans ton commentaire plus haut mais ton idée m'interresse.
    je serais assez tenté de faire l'essai.
    contacte moi si tu lis ce post : freshwi@free.fr
    Dans quel genre de boite bosse tu pour recupérer des noyaux de cerises ? une usine de confiture ?

    Quelqu'un a parlé d'épautre. ca se trouve ou ce genre de truc?
    merci a tous pour vos astuces
    alefto

    Posté par alefto, ce mercredi 03 janvier à 15:50:38
  • je m'en vais de ce pas....

    faire ne bouillotte dans laquellle j'ai prévu de mettre du blé (parce que j'en ai en stock), mais j'avais au départ prévu des lentilles. Je n'en ferai qu'une pour le moment afin de tester.
    Merci pour la précision de l'humidification si on la réchauffe au micro-ondes, c'est la 1ère fois que je lis ce conseil.
    Je teste et reviendrai dans quelques jours vous dire ce que j'en pense.
    Bonne année à tous.

    Posté par mamiemo, ce mercredi 03 janvier à 16:07:11
  • @ alefto : Pour les coussins à base d'épeautre, j'avais trouvé des adresses en passant par là http://dindiu.canalblog.com/archives/2006/11/25/3265833.html

    @ mamiemo :
    J'ai peur que le blé ou les lentilles cuisent dans le four à micro-onde.
    Pour l'eau, je crois que là je me répète, les ondes du four excite les molécules d'eau et rien d'autre pour produire de la chaleur. Pas d'eau, pas de chaleur.

    Bonne année

    Posté par Din-Diu, ce mercredi 03 janvier à 17:18:10
  • c'est pour cela que je...

    mettrai l'eau dans un petit récipient surtout pas sur le blé qui, à la longue finirait par germer ! Je ne suis pas vraiment convaincue.
    Elle est faite, reste plus qu'à l'essayer ce soir ! je reviens demain.

    Posté par mamiemo, ce mercredi 03 janvier à 18:56:18
  • Avec le blé, l'eau n'est peut-être pas nécessaire. Les graines en contiennent peut-être suffisamment. Il faut faire l'essai.

    Posté par Din-Diu, ce mercredi 03 janvier à 19:28:42
  • Mes conclusions...

    après ce 1er essai : je n'ai rempli ma bouillotte qu'à une bonne moitié, quand même 800 grammes de blé. J'ai dû la mettre 2 minutes à la puissance maxi pour qu'elle soit chaude, mais pas trop. Je n'ai pas ajouté d'eau dans le four micro-ondes, et ma bouillotte m'a donné une impression de légère humidité quand je l'ai sortie, donc à mon avis, en un premier temps, je peux la faire chauffer simplement, telle quelle.
    Ce que j'ai apprécié : la possibilité de lover mes pieds dans quelque chose de souple, ce qui est beaucoup plus agréable qu'avec la "rigidité" d'une bouillotte classique eau. Par contre, je trouve qu'elle ne reste pas chaude aussi longtemps.
    Voilà une expérience, coût de revient : nul, j'ai utilisé une chute de tissu et pris le blé destiné à mes volailles, venant directement de la moissonneuse batteuse. Il est propre, mais non traité, est-ce qu'il y aura une incidence ?
    Petite précision, malgré cela, aucune odeur désagréable.
    Qui prend la relève pour les expériences ? Dans ce cas, à bientôt pour la suite.

    Posté par mamiemo, ce jeudi 04 janvier à 08:42:28
  • noyaux pleins

    Bravo pour le site !
    Je découvre tout juste cette discution.
    J'ai acheté une bouillote sèche (noyaux de cerise) il y a qq temps. Vu le poids de la bouillote, je suis quasi certaine qu'ils contiennent encore leurs amandes.
    Pour la chauffer (je n'ai pas de micro-ondes), je la laisse sur le poêle dans ma cocotte en fonte émaillée (genre "le creuset" en moins cher !) avec le couvercle. Parfois je l'oublie mais elle n'a jamais brulée...

    Posté par kiki, ce vendredi 30 mars à 10:39:46
1  2    Dernier »

Poster un commentaire