Un Blog Bio Mais Pas Trop

Le blog bio mais pas trop, c'est l'histoire d'un jardin quasi bio, débrouillard, économique et simple, à la découverte de la Nature au quotidien. Journal de bord ou fourre-tout, il n'y a pas que du jardinage ...

Perdu chez DinDiu ? Cliquez sur le Lapin Blanc ...
Suivez-le dans sa tanière ... et consultez l'index.
La Tanière du Lapin Blanc

samedi 13 septembre

Quand un et un font un

Il y a certaines choses qui marquent et dont on se souvient longtemps, longtemps, longtemps, ... 

Par exemple, je me souviens de mon professeur de biologie au collège introduisant le sujet du cours avec la question "Combien fait 1+1 ?". Bien sûr, il y a eu deux réactions, soit on répond "Ben 2 !", soit on se tait flairant un éventuel piège. 

Vient d'abord la réponse "1+1=1", puis la leçon "UN champignon + UNE algue = UN lichen". Dans cette association symbiotique, le champignon ou mycobionte, fournit à l'algue ou phycobionte un support et l'humidité nécessaire, tandis que l'algue produit, via la photosynthèse, les éléments nutritifs nécessaires au champignon. 

1 + 1 = 1 

Cette leçon m'est resté en tête, et illustre tout à fait la photo suivante. 

 

Quel point commun entre ces ciseaux à gazon, ce parapluie et le lichen sur ce banc en pierre ? Chacun est constitué d'éléments provenant de deux autres "individus". 

En ce qui concerne les ciseaux à gazon, ce sont en fait deux paires de ciseaux. Le ressort de la première, d'une bonne marque, a fini par lâcher, la rendant inutile. La seconde, d'une marque bas de gamme, est rapidement partie en morceaux (bicôse rivet à deux balles). Restait le ressort qui a pu servir et rendre sa jeunesse à la première paire. Et depuis, elle dure, elle dure, elle dure. 

Le parapluie, quant à lui, est l'association des baleines de l'un et de la toile d'un autre. Je trainais mon parapluie depuis ... près de 20 ans, et c'est la toile qui commençait à accuser un coup de vieux, contrairement à un autre parapluie dont les baleines se tordaient facilement. 

On est souvent tenté de jeter un objet dès qu'il semble cassé pour ensuite en acheter un autre aussitôt. Pourtant, une réparation, même minime, suffit pour prolonger la vie de ces objets. D'abord on fait l'économie de l'achat, et ensuite, c'est autant de déchets en moins dans la nature. 

Au delà de la compétence nécessaire (c'est tout de même plus facile de faire des ciseaux à gazon à partir de deux, qu'un magnétoscope à partir de deux), il y a les problèmes d'une part du choix de ce qui vaut la peine de conserver  ou pas, puis d'autre part du stockage. Aussi, ceux qui ont une âme altruiste penseront à Freecycle par exemple pour offrir leurs objets en bout de course. 

1 + 1 = 1 & + 

Associer deux objets n'est pas seulement en obtenir un nouveau, c'est parfois en avoir un "et des poussières".

 

J'avais déjà présenté l'arrosoir avec ses deux pommes, dont une à moitié bouchée pour obtenir un débit plus faible. 

Quant à la faux, j'avais cassé le manche de la première. Parce qu'elle servait peu, on m'a donné plus tard la seconde. Maintenant, j'ai deux lames différentes et chacune adaptée à un usage particulier : une longue pour faucher les herbes et une courte pour les brousailles.

Donc 2 = 1 

Et pour ceux qui seraient encore perplexes, et ne seraient pas convaincus par les démonstrations biologique et  bricologique, en voici une mathématique(ment fausse). 

si a = b 

=> a² = ab 

=> a² - b² = ab - b² 

=> (a - b)(a + b) = (a - b)b 

=> (a + b) = b 

étant donné que a = b 

=> 2b = b 

=> 2 = 1 

et vu qu'on sait que 1 + 1 = 2 alors 1 + 1 = 1.

Pondu par Din_Diu vers les 22:23:00, ce billet de la catégorie "Chez Mac Gyver" fait l'objet de 3 commentaire(s) .

Commentaires

    fort !

    très sympa
    bonne logique

    oui pour moi 1+1=1 paradoxe arithmétique en biologie !

    bravo !

    Posté par Michèle, ce dimanche 14 septembre à 22:48:44
  • 1 ere visite, j'aime bien...

    Je n'ai pas encore visité tout le blog, mais j'aime bien l'ambiance .... le "mais pas trop" me plait bien... et la photo..chapeau, hamac... ça va bien ensemble! plutôt cool, sympathique...
    Et je vais aller de ce pas, ou plutôt demain réparerle ciseau à gazon qui n'a pas duré longtemps.j'espère y arriver?!
    J'aime bien aussi toutes ces idées pour réparer, associer et recycler... Donc à bientôt.

    Posté par domia, ce mardi 16 septembre à 23:35:50
  • démo et des mots...

    il me semble que c'est un classique, en effet :
    à partir de (a - b)(a + b) = (a - b)b,
    il n'est pas possible de "simplifier par (a - b)" car a-b=0 (puisque a=b).
    N'est-ce pas ?

    Posté par JP, ce lundi 31 août à 10:38:02

Poster un commentaire