Un Blog Bio Mais Pas Trop

Le blog bio mais pas trop, c'est l'histoire d'un jardin quasi bio, débrouillard, économique et simple, à la découverte de la Nature au quotidien. Journal de bord ou fourre-tout, il n'y a pas que du jardinage ...

Perdu chez DinDiu ? Cliquez sur le Lapin Blanc ...
Suivez-le dans sa tanière ... et consultez l'index.
La Tanière du Lapin Blanc

dimanche 12 juin

Ne laisse pas béton le fer à béton

 Rien de plus bête que du fer à béton. c'est rien qu'une tige en métal. Mais une pince-monseigneur -ou une scie à métaux - et un peu d'imagination et le tour est joué. Alors du plus simple au plus compliqué :

- Un effaroucheur pour taupe : un simple fer avec par dessus une bouteille sans fond. Avec le vent, la bouteille tape contre le fer, lequel transmet des vibrations au sol. Les taupes sont alors dérangées et s'éloignent. Dès qu'il n'y a plus rien à protéger, il faut enlever cet effaroucheur, sinon les taupes s'habituent et reviennent.

fertaupe1fertuyau1

- un guide-tuyau : rien de plus embêtant que d'avoir le tuyau d'arrosage qui se retrouve dans les cultures quand on tire dessus. Avec plusieurs guide-tuyau dans le jardin, on peut se déplacer sans problème. Pour éviter tout incident, j'ai utilisé une chute de coupe de scie à cloche, laquelle donne ce petit cylindre avec un trou au centre. Ensuite il suffit d'adapter ce trou au diamètre du fer, un coup de marteau et l'affaire est faite.

- Un porte-panier : en utilisant un bout de bois cylindrique, j'ai enroulé un fer autour en faisant levier. Un petit coup de peinture anti-rouille, et ça devient indispensable.

fercrochetferportetuyau

- Un porte-tuyau : comme avec le porte-panier, il n'y a rien eu d'autre comme manipulations que la torsion du métal. Le poteau est en acacias sec (censé être imputrescible). J'ai fait les 2 trous après avoir eu la forme définitive du fer, d'une part pour que cela tienne bien, et d'autre part pour que ce soit horizontal.
L'entretien est nul, si ce n'est de temps en temps un badigeonnage de la tranche du poteau avec du goudron de pin.
Et franchement, ça s'intègre quand même mieux dans le décor qu'un porte-tuyau en plastique jaune. Non ?

Pondu par Din_Diu vers les 20:07:00, ce billet de la catégorie "Chez Mac Gyver" fait l'objet de 3 commentaire(s) .

Commentaires

    Goudron de pin pas glop !

    Pas très bio le goudron de pin ! même si son utilisation est ... préhistorique il est interdit d'utilisation pour le traitement des bois à compter du 1er septembre 2006 par la directive biocide (générateur de cancer de la peau par contact et des poumons par inhalation qu'ils disent !). En fait c'est lâ même source que le créosote qui servait à traiter les poteaux télégraphiques et les traverses de chemin de fer. Une vrai cochonnerie écologique.

    Posté par jpp, ce lundi 28 août à 17:23:21
  • Goudron de pin, bio en usage normal ...

    Comme beaucoup de produits bio, c'est la quantité qui fait le bio.
    Roténone et pyrèthre sont des molécules végétales mais nocives à fortes doses. Et pourtant ces insecticides font partie de l'armement "bio".

    Je n'ai pas trouvé grand chose au niveau des textes de loi sur l'usage phytosanitaire du goudron de pin, en dehors du fait qu'il figure dans une "liste des substances actives existantes ayant été identifiées mais pour lesquelles aucune notification n'a été acceptée, ni aucun Etat membre n'a manifesté d'intérêt."

    Je veux bien croire que le traitement de poutres sous forme de bain à base de goudron de pin ne soit pas des plus bios.
    Mais le goudron de pin en tant que cicatrisant a apparemment encore de beaux jours devant lui.

    Posté par Din-diu, ce lundi 28 août à 19:19:44
  • Fer à Beton

    Merci pour cet article. Je trouve que j'ai beaucoup de fer à beton et je ne sais pas ce que je dois faire avec tout cela. Merci pour ces idées. Je crois que je vais en utiliser pour d'autres projets de beton, mais avec ceux qui me reste, je vais faire des porte-paniers!

    Posté par Peter Wayne, ce lundi 05 novembre à 22:18:10

Poster un commentaire